Dame un beso

Je suis un loup très gentil
Mais mon problème dans la vie
C’est l’ennui, je vous l’ai d’jà dit
Mais c’est un sacré souci.Aujourd’hui, j’ai entrepris
De me faire des amis
Ce sont sept petits cabris
Qui habitent tout près d’ici.
Ça va être de la folie
On va s’amuser toute la nuit
On se fera des guilis
Et puis des câlins aussi !

REFRAIN

Dame un beso !
Beso !
Un cariño !
Cariño .
Yo te cojo en mis brazos y te apreto tan fuerte como te quiero.
Dame un beso !
Beso !
Un cariño !
Cariño .
Pero me doy cuenta lo siento
Que de tanto
Quererte te mato…
Entonces te como !

Dès en arrivant,
Dans cet endroit charmant,
Je vois qu’ils sont impatients
Car déjà un jeu m’attend.
Il faut qu’je mette la patte dans
La boîte aux lettres, c’est pas évident,
Et là, je les entends :
Ce n’est pas notre maman !
J’aurais dû y penser avant !
Il fallait que le bout soit blanc !
Je vais m’acheter des gants
Et je reviens dans pas longtemps !

REFRAIN

J’achète des gants super chers,
Je pense que ça devrait leur plaire,
Je retourne vers la chaumière,
Une deuxième épreuve, super !
Il faut que je crie : ça, je sais faire !
Je mets le paquet, je vocifère.
Et là, je les entends derrière:
« ce n’est pas la voix de notre mère ! »
Là, je trouve qu’ils exagèrent !
Ce jury est trop sévère !
Mais, si je veux mes compères
Il faut bien que je persévère…

REFRAIN

Avec du miel, une infusion,
Finie la voix de Cro-Magnon.
Je retourne vers la maison
Je crois que cette fois, j’ai tout bon !
Quand ils me voient sur le perron
Ils ouvrent de grands yeux tout ronds,
Et là, c’est l’improvisation :
Un grand cache-cache dans le salon !
J’adore ce jeu, c’est l’occasion,
Je vous jure, je me donne à fond,
Mais je gère mal mes émotions
Donc je les avale tout rond !

REFRAIN

Je crois qu’il en manque un ;
C’est le gagnant
Ça fait rien.
Moi, je m’endors dans un coin,
J’aurais bien voulu un câlin…
Quand je me réveille le matin
J’ai l’estomac lourd comme un parpaing.
Un peu d’eau me ferait du bien
Et y’a une rivière pas loin.
Je crois que vous connaissez la fin,
Je coule comme un sous-marin.
J’aurais bien aimé au moins
Dire au revoir à mes copains !

REFRAIN

Téléchargez le playback de ce morceau

Téléchargez le playback de ce morceau

Télécharger ce texte en pdf

Télécharger ce texte en pdf

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s