La valse des shoes

Je me suis fait voler mes bottes par le Poucet
J’n’ai pas d’autre choix que d’aller en racheter
Mais j’ai beau être un Ogre, je suis coquet
Je vais en profiter pour me relooker

J’ai un coup de coeur, j’n’ai jamais rien vu d’tel
Souples, légères et surtout très belles
Une fois dans mes pieds, je suis formel,
Je vais m’acheter ces tongs arc en ciel !
Mais si je cours avec, ce sera sans appel,
Je vais me prendre une gamelle…

J’les prends ?
Non, non, non!

REFRAIN
Aïe, aïe, aïe, aïe,
C’est pas facile d’avoir du style
Quand tes pieds font la taille
Des plus hauts buildings de la ville de Shangaï
Ah la la la…
C’est pas évident d’avoir un look sympa
Il n’y a pas beaucoup d’choix
Quand tu chausses du 123…

Je repère une paire qui tient la route
Chaude et confortable, ça n’fait aucun doute,
Ça me donne un peu des allures de mammouth
Quand j’ai dans les pieds ma paire du Moonboot,
Mais il faut deux cents moutons pour faire la moumoute
Imaginez un peu ce que ça coûte…

J’les prends ?
Non, non, non !

REFRAIN

Pendant que je suis seul, j’en profiterais bien
Pour essayer quelque chose de plus fin
Je jette mon dévolu sur des escarpins
Avec un p’tit talon, ils sont divins !
Mais ils sont tellement petits qu’il m’en faudrait un
A chaque orteil, ça n’ressemble à rien…

J’les prends ?
Non, non, non !

REFRAIN

Des tongs, des tatanes, des santiags qui dit mieux ?
Des mules, des babouches, j’ai compris peu à peu
Quand tu es un ogre, c’est malheureux,
Tu ne peux porter que des bottes de sept lieux.

REFRAIN

Télécharger ce texte en pdf

Téléchargez le playback de ce morceau

Téléchargez le playback de ce morceau

Publicités